Actualités

Un retour client sur une formation « Recyclage chaufferie réglementaire »

Richard MICK, Responsable de Coordination Projets au sein de l’Etablissement de Arkema Carling-St Avold, nous fait un retour sur une formation « Recyclage chaufferie réglementaire » que nous avons mis en place depuis l’année 2020. Nous entamons en 2022, la 3ème année de cette collaboration autour d’un projet fédérateur.

 

Lorsque Arkema Carling a contacté INTERFORA IFAIP en 2020, la demande était la suivante :

  • Besoin de redynamiser les recyclages réglementaires pour nos opérateurs chaufferie.
  • Besoin d’un recyclage qui soit plus proche de la réalité du terrain.

Tout le personnel d’exploitation des chaudières et son encadrement sont concernés par ces formations.

 

Les objectifs :

  • Montée en compétence des opérateurs grâce à l’étude des études de cas qui sont différents chaque année et qui sont issues des Retours d’Expérience terrain (Dérives « manque d’eau » / Dépassement des valeurs de rejets en cheminée)
  • Améliorer la capacité de diagnostic et faire prendre conscience de l’importance des rejets en termes d’exploitation.
  • Revalidation annuelle de l’habilitation de nos chauffeurs de chaudière à leur poste de travail.

Pour atteindre ces objectifs, la formation « Recyclage standard » a été enrichie d’une partie « sur-mesure » dédiée aux études de cas de Arkema.

 

La construction de la formation :

  • Le contenu de la formation est validé chaque année, collégialement afin de répondre au besoin réglementaire et aux besoins d’Arkema dans le cadre de ses propres parcours de formation internes.
  • Les études de cas sont proposées par l’usine.
  • INTERFORA IFAIP amène ensuite toute sa pédagogie pour construire le module interactif.
  • Nous validons ensuite collégialement les étapes du module interactif.

 

L’intervention de formation :

  • L’intervention est de qualité, le formateur est pédagogue et interactif ce qui permet même sur la fastidieuse partie réglementaire de mobiliser l’attention des stagiaires.
  • La partie réglementaire consolide le bagage individuel des stagiaires pour leur autonomie de travail sur les chaudières, c’est plus vrai pour les plus jeunes que pour les conducteurs chevronnés.
  • La prise de conscience du personnel d’exploitation sur les rejets est amorcée.
  • La plus grosse difficulté est de libérer du temps Arkema, pour participer aux modules de formation, 60% de réussite en 2021 c’est insuffisant nous visons 100%.

 

La pérennisation de la formation :

  • Reste à intensifier nous avons toujours le sujet de l’implication de l’encadrement d’un de nos ateliers sur la vulgarisation du suivi des rejets réglementaires auprès des équipes.
  • La formation a permis de prendre conscience de l’écart de cet atelier qui paradoxalement n’était pas celui qui a provoqué la création de ce module de formation, comme quoi les problèmes ne se trouvent pas toujours là où nous le supposons.

 

Impressions générales :

  • Belle prestation d’ensemble d’INTERFORA IFAIP sur ces interventions.
  • La première force étant de transformer une formation répétitive réglementaire parfois ennuyeuse en moment d’échange avec les opérateurs.
  • La qualité de l’animation y est pour l’essentiel, avec l’adaptation du programme au parcours des stagiaires !
  • La force de développer des modules complémentaires de REX usine qui mobilisent davantage les participants et les associent aux bonnes pratiques d’exploitation.
  • Ces raisons expliquent notre choix de travailler avec vous et de recommander votre organisme auprès de nos contacts.

 

L