Entretien avec Christine Ribière

Voies Navigables de France

Intervention d’Interfora Performances sur le Projet « sécurité des chantiers »

Lorsque vous faites appel à Interfora Performances, à quelle problématique est confrontée la Délégation Canal de Bourgogne ?

Nous sommes de plus en plus confrontés à la Réglementation en matière de prévention hygiène sécurité. Nous manquons de connaissances en la matière et en particulier sur le champ des interventions des entreprises effectuant des travaux pour nous : nous n’établissons pas de plans de prévention. Hormis en ce qui concerne les gros travaux, nous en faisions très peu. Voies Navigables de France (V.N.F.), l’établissement public qui gère les voies navigables françaises, développe une importante politique de sécurité. La délégation Canal de Bourgogne doit partager les mêmes documents, répondre aux mêmes normes afin d’homogénéiser les pratiques au niveau national.

Quel type d’intervention demandez-vous à Interfora ?

Une intervention complète c’est-à-dire un rappel de toute la réglementation. Nous demandons que cette intervention soit ponctuée d’exemples, de cas concrets car nous travaillons sur un domaine spécifique et avons besoin d’une formation bien adaptée.

Pourquoi votre choix se porte-t-il sur Interfora Performances ?

Nous lançons une consultation et mettons les centres de formation en concurrence. Seul Interfora a remis une offre. Au même moment, la personne responsable de l’Hygiène Sécurité au siège de VNF me dit qu’elle travaille déjà avec Interfora dans le cadre d’un projet au niveau national. Cet élément d’information  a emporté notre décision.

Quel type d’action mène Interfora dans vos locaux et auprès de qui ?

L’action s’étend sur deux jours et demi. Elle concerne l’encadrement, c’est-à-dire les Contrôleurs de travaux, les Chefs d’équipes et le Chef de subdivision (moi). Les deux premiers jours sont consacrés au rappel de la réglementation et à l’application de notre système documentaire. Des sous-groupes sont constitués, chacun travaillant sur un thème avant débriefing collectif. Nous pratiquons sur des documents VNF. A l’issue de ces deux premières journées et durant le temps intersessionnel, chacun doit rédiger un plan de prévention en lien avec sa propre activité. Quatre semaines plus tard, la dernière demi-journée est consacrée aux retours d’expériences. Nous analysons les travaux accomplis. Le consultant Interfora ajuste, conseille et réoriente le cas échéant.

Quelles conclusions pouvez-vous tirer de cette action ?

Pour nous, le résultat est positif à 99,99%. Le consultant d’Interfora Performances a permis à tous de prendre conscience de l’enjeu : pour chaque chantier un plan de prévention est indispensable. A présent, nous avons tous conscience du danger et de l’importance de la sécurité.

Quelle est votre implication personnelle au projet « Sécurité des chantiers » ?

Je suis responsable de la subdivision Tonnerre. Je dois connaître la réglementation et le contenu de l’intervention pour accompagner le changement d’attitude concernant la sécurité au sein de la subdivision.  J’analyse et valide les plans de prévention et il m’arrive d’en établir pour certains chantiers. Il m’est difficile d’avoir des exigences envers mes collaborateurs si je n’ai pas la connaissance de la règlementation.

Quels sont, à votre point de vue, les points forts d’Interfora Performances ?

En tout premier lieu, la pertinence du consultant qui a conduit l’action. Nous avons tous pu apprécier l’étendue de ses connaissances sur la sécurité. Il sait de quoi il parle. Il a également une grande force de persuasion. Il parvient à faire changer d’opinion les personnes qui sont opposées à ce processus « administratif », qui le considèrent comme une perte de temps, comme un frein à l’action de « terrain ». Cette formation se passe très bien car il arrive à sensibiliser même les plus réfractaires avec une pédagogie très simple. Il s’adapte avec humour à la personne qui lui fait face. Avec lui, « ça roule ! ». Preuve en est : tous les stagiaires sont venus en formation « sans trainer les pieds ». Il a fait l’unanimité.

Voyez-vous des prolongements à cette intervention ?

Il serait bien que dans un an nous fassions un point sur nos pratiques, sur ce que nous devons améliorer et sur les résultats obtenus depuis la formation. Une petite piqure de rappel, ça ne fait jamais de mal. Et puis, nous devons montrer à tous les participants que nous n’entreprenons pas ce projet uniquement pour « se couvrir » juridiquement mais surtout pour améliorer le fonctionnement du service.

Avez-vous d’autres remarques à formuler ?

Mon chef de service m’a imposé de participer à cette action. J’étais convaincue de son intérêt mais nous étions en pleine réorganisation. J’avais d’autres missions à remplir. Mais le consultant Interfora sait voir les moments où l’attention décroche pour repartir sur un cas, un exemple qu’il a vécu ou vu ailleurs. Il ne fait pas comprendre : « je suis le formateur, vous êtes là, il faut qu’au bout des deux jours vous sachiez faire ». Il provoque l’interaction et la formation devient un jeu. Sans cela, l’aspect rébarbatif des textes ne serait pas passé auprès de professionnels de terrain. Il  y a très longtemps qu’on n’a pas eu une formation aussi vivante, dynamique et intéressante.

Interfora IFAIP

Dernières actualités

Nouveaux techniciens à Commentry

La formation des techniciens en production sur les 2 unités de fabrication du site à Commentry passe par une formation conduisant au titre de TEFIC. Ces formations modularisées et d’une durée de 15 semaines sont étalées sur une période de 10 mois. Le futur technicien réalise en parallèle un projet d’amélioration sur son unité. Ce […]

Intégrer les conditions de réussite au développement d’une culture sécurité

Réservez la date de votre prochain colloque : « Intégrer les conditions de réussite au développement d’une culture sécurité » le 3 octobre 2017à Lyon 2ème (Université Catholique) INTERFORA IFAIP et CPE Formation Continue vous proposent de participer à un colloque dédié au développement d’une « culture sécurité », présidé par Olivier THOMAS, directeur du site Kem One Balan et avec la participation […]

Situer/Contacter

6 rue Jean Macé 69190 SAINT FONS
Tél. : 04.72.89.06.26 | Fax : 04.72.89.06.27